Les enfants d’Abraham

Jeudi 6 avril 2017

Les Comités inter pays (CIP) et le Rotary International constituent un mécanisme qui permet au mouvement Rotarien de se placer en tant qu’acteur privilégié dans le développement de la coopération internationale et dans la diffusion d’un message de paix et d’entente mondiale.

Le Rotary Club Tunis Golfe Club a organisé sous le thème  « les CIP, Vecteur de paix et de prospérité » le dit Symposium annuel sous l’égide du District 9010, la Coordination Nationale des CIP de Tunisie et le CIP Tunisie-Suisse dans le cadre de la Conférence du District, mettant à contribution des personnalités de renommée internationale pour donner leurs témoignages et communiquer leurs réflexions sur le sujet.

Dans ce cadre, Tunisia For All a organisée et animée une table ronde ayant pour sujet « Les Enfants d’Abraham » avec comme intervenants Monseigneur Ilario Antoniazzi, Evêque de Tunis, Monsieur André Abitbol, représentant le Grand Rabin de Tunis, et Touhami Midani, Président de Tunisia For All.

Ceci a été l’occasion de rappeler qu’ « Abraham est le principal patriarche des religions juive, chrétienne et musulmane.

Il est la figure centrale du livre de la Genèse, et est nommé Ibrahim dans le Coran.

Au sens strict du terme, il fait partie des premiers patriarches postdiluviens de la Bible, aïeul du judaïsme et du christianisme, et l’un des cinq grands prophètes de l’islam.

Ces textes le désignent comme le fondateur des peuples hébreu et arabe et le père du monothéisme.

La Bible explique que son nom signifie père de multiples nations.

Deux passages bibliques mentionnent qu’Abraham est enterré à Hébron et la tradition juive situe la tombe dans des grottes au pied du monument connu comme le Tombeau des Patriarches.

Dieu révéla la Tora et ensuite l’Évangile; tels qu’ils ont été enseignés par Moïse et Jésus, ils gardent, pour le Musulman, toute leur autorité.

Le Coran est la Vérité qui confirme les révélations antérieures.

Il est dit dans la Sourate 3 (El Omrane) au verset 3 et 4 : ” Il a fait descendre sur toi (il s’agit du Prophète Muhammad) le Livre, en toute vérité ; celui-ci déclare véridique ce qui était avant toi. Il avait fait descendre la Tora et l’Évangile -Direction, auparavant, pour les hommes- et il avait fait descendre la Loi ” (S. III, 3, 4).

نَزَّلَ عَلَيْكَ الْكِتَابَ بِالْحَقِّ مُصَدِّقًا لِمَا بَيْنَ يَدَيْهِ وَأَنْزَلَ التَّوْرَاةَ وَالْإِنْجِيلَ (3) مِنْ قَبْلُ هُدًى لِلنَّاسِ وَأَنْزَلَ الْفُرْقَانَ إِنَّ الَّذِينَ كَفَرُوا بِآيَاتِ اللَّهِ لَهُمْ عَذَابٌ شَدِيدٌ وَاللَّهُ عَزِيزٌ ذُو انْتِقَامٍ 4

A ce titre, nous ne devons pas nous étonner de relever des similitudes entre les trois religions monothéistes car nous savons pertinemment que la Révélation est UNE.

Dans leur authenticité, la Tora, l’Évangile, et avant eux tout ce qui a été révélé et promis à Abraham en territoires et en bienfaits spirituels ainsi qu’à tous les autres prophètes appartient également au patrimoine du monde musulman. »

العربيةEnglishFrançaisEspañol