Webinaire : Le code des eaux

Communiqué

Soucieuse de prendre part aux débats publics sur les dossiers cruciaux qui intéressent le présent et le futur de la Tunisie, Tunisia For All, a organisé le 16 février 2020 un Webinaire sous le thème « le code de l’eau en Tunisie : de la gestion à la régulation ». L’évènement a été animé par d’éminents spécialistes qui se sont attelés à faire un état des lieux de la production, la gestion et la distribution de l’eau avant de passer aux défis à relever afin de rationaliser la gestion de nos ressources hydrauliques et éviter le scénario catastrophe qui se pointe avec le changement climatique.

A l’issue de ces présentations et aux vues des idées et propositions émises, il nous a semblé utile de partager avec l’ensemble des acteurs les recommandations qui suivent :

  • La déclaration univoque que les ressources en eaux en Tunisie constituent une richesse nationale au service de tous quel que soit le lieu de sa génération :
  • La gestion et la gouvernance de cette ressource doivent être réalisées selon une vision et une planification nationale avec une coordination aux niveaux régional et local pour une maitrise de la consommation et une préservation durable ;
  • La nécessité absolue de la création d’une instance nationale de régulation des services publics de l’eau pour garantir l’équité et la transparence dans la distribution d’eau et améliorer les services liés à l’eau ;
  • La transformation du Bureau de l’Inventaire et des Recherches Hydrauliques (BIRH) en une Agence nationale de protection et de gestion du Domaine Publique Hydrauliques(DPH) comprenant un corps de contrôleurs du DPH ou Police de l’eau pour mener les programmes de sensibilisation et de dissuasion pour assurer la protection du DPH et appliquer la réglementation en vigueur ;
  • L’activation et l’opérationnalisation du système d’information national sur l’eau (SINEAU) qui fédère toutes les données et les informations sur l’eau avec accessibilité au public. Ce système dont l’étude initiale a été lancée en 2003, la réalisation avec l’acquisition des équipements a été finalisée en 2016 pour un coût total de près de 5°millions d’euros et qui est depuis délaissé. Ce système doit être au cœur de la gestion et de la gouvernance du système des eaux dans notre pays ;
  • La concrétisation de la décentralisation de la gestion de l’eau avec la création des Conseils régionaux de l’eau dans tous les gouvernorats. Ces Conseils travailleront en totale collaboration avec les autorités locales et les municipalités et en concertation avec l’autorité centrale.

Il n’y a pas de gestion durable, d’équité dans la distribution et de gouvernance sans une autorité collective nationale sous la supervision des autorités législative et exécutive et avec la participation des compétences nationales et des représentants de la société civile.

Tunis, le 16 février 2021.

Le Président

Touhami Midani

Vidéo du Webinaire

Ressources supplémentaires

العربيةEnglishFrançaisEspañol