Culture, tourisme et environnement

Le champ d’action de cette commission est large et important. Mais le choix de mettre ensemble ces trois secteurs est tout à fait conscient car nous croyons qu’il est impératif pour la Tunisie que le secteur du tourisme, vital pour notre économie, prenne en considération les facteurs environnementaux et se conjugue avec l’art et la culture qui ne font que mettre en exergue les spécificités d’une société tunisienne ancrée dans son histoire, moderne et dynamique.

C’est en partant de là que la commission œuvrera pour que se développe « un tourisme intégral » partant de la Terre, l’environnement qui conditionne l’être humain ainsi que toutes ses réalisations. Il nous semble nécessaire que l’Homme soit au centre des préoccupations des entrepreneurs du tourisme qui doivent faire en sorte que visiteurs et hôtes tirent profit de cette activité qui sera « échange » et non « pollution » ou « dégradation ». Le tourisme que nous prônons doit être porteur de valeurs telles que le partage, le respect, la solidarité.

Concernant l’environnement, la commission s’emploiera à mettre l’accent sur l’éducation environnementale des nouvelles générations ainsi que sur la sensibilisation du grand public sur « le vivre ensemble dans un milieu sain » en divulguant un code de comportement respectueux de la nature et de l’autre.

Participer activement à la vie culturelle de la Tunisie et contribuer à la promotion de toutes les formes d’expressions culturelles et artistiques, figurent parmi  les priorités que la commission se fixe en s’appuyant sur une conviction  inébranlable à savoir que la culture est un vecteur incontournable du développement et que l’image de marque de la Tunisie sera beaucoup plus resplendissante si elle est portée et promue  par les créateurs et les artistes.

العربيةEnglishFrançaisEspañol